Cryptomonnaie Ripple, ou le grand frère plus mature de Bitcoin

Il est généralement admis que l’idée de la cryptomonnaie est née avec l’émergence de Bitcoin. Cependant, en analysant l’historique exact des monnaie virtuelles, nous pouvons apprendre qu’il existe et fonctionne une cryptomonnaie plus ancienne que Bitcoin. Il s’agit de Ripple, qui associe l’idée originale aux technologies les plus récentes et qui est devenu le centre d’attention des investisseurs mondiaux.

Première cryptomonnaie ? Découvrez l’histoire de Ripple

Selon les informations officielles, Bitcoin a été créé en 2008, et c’est la date admise de la naissance des cryptomonnaies. Peu de gens savent qu’en 2004, une plateforme appelée RipplePlay a été créée, étant la base à l’établissement de la cryptomonnaie Ripple.

Ryan Fugger est le créateur de RipplePlay, un développeur canadien, qui avait une idée – créer un système d’échange de valeurs programmé, basé sur un monde virtuel et utilisé par la communauté locale. À cette fin, l’équipe de Fugger a créé le modèle IOU (I Owe You), qui permet une exécution et une comptabilisation instantanées des transactions, via un réseau d’obligations financières mutuelles entre personnes de confiance. Et bien que cela ne soit pas destiné à transférer des fonds, mais seulement à enregistrer des passifs financiers, le système RipplePlay ressemblait à un modèle de virements bancaires à une micro-échelle destiné à des unités individuelles. La même idée a été utilisée lors de la création du système de fonctionnement de Bitcoin.

Peu de temps après, les hypothèses initiales de Ripple Play se sont avérées être un succès et la montée soudaine de la cryptomonnaie a stimulé le développement du système Ripple. 

Idée originale et technologie moderne

Ripple est une plateforme étendue utilisée pour les règlements en temps réel. En conséquence, son système d’exploitation ressemble à un réseau de transaction quasi décentralisé basé sur la technologie blockchain.

Le système Rippl permet d’effectuer des transactions via d’autres cryptomonnaies ou actifs d’investissement, grâce à quoi la monnaie électronique se distingue nettement des autres. C’est possible grâce aux systèmes xRapid et xVia. Le premier est un réseau de compte destiné aux banques qui effectue des virements instantanés, le second est un terminal bancaire qui vous permet de vous connecter au réseau Ripple. 

Le système moderne de la cryptomonnaie canadienne signifie qu’il est principalement utilisé par les entreprises internationales, les banques mondiales et les gouvernements des plus grands pays, qu’ils considèrent comme un investissement d’avenir et une excellente forme de transfert de fonds.

De la micro à la macro-communauté, le développement de Ripple  

Actuellement, Ripple est l’une des cryptomonnaies les plus populaires disponibles à la crypto-bourse. Sur son développement travaillent des spécialistes du monde entier qui possèdent des bureaux aux États-Unis, en Angleterre, en Australie, à Singapour et au Luxembourg. La monnaie électronique est utilisée par les plus grandes banques, sociétés et gouvernements mondiaux et des investisseurs privés et publics y investissent. C’est également l’une des rares cryptomonnaies qui occupe toujours une position forte à la crypto-bourse. Alors la question se pose – comment est-ce arrivé ?

Le moment décisif dans le développement de Ripple a été l’introduction d’un plan visant à créer un système d’unité de compte autonome basé sur la technologie blockchain, grâce à laquelle la monnaie électronique était censée être plus rapide, plus efficace et moins énergivore que Bictoin.   

À cette fin, en 2012, on a lancé les travaux sur Ripple Transaction Protocol (RTXP), qui a ensuite évolué en cryptomonnaie XRP, et puis en Ripple Labs. Les sociétés Venture Capital Google et Andreessen Horowitz, la banque allemande Fidor et la société Earthport ont rapidement manifesté leur intérêt pour le travail sur la cryptomonnaie. Grâce à cela, peu de temps après Ripple Labs pouvait évoluer en Rippel actuellement connu, qui est l’une des cryptomonnaies les plus développées, reposant sur la technologie blockchain, garantissant une évolutivité maximale et une capacité de traitement supérieure à 1 500 transactions par seconde tout en acceptant jusqu’à 50 000 transactions. Seul le réseau de paiement de la carte VISA peut se vanter de possibilités similaires. 

En raison de ses capacités, la cryptomonnaie américaine est utilisée par les plus grandes entreprises, les banques internationales, les organisations mondiales et les gouvernements. Grâce à des contrats lucratifs et à un budget d’investissement constant, l’équipe Ripple peut développer en permanence sa cryptomonnaie, en faisant d’elle l’une des plus importantes du marché. Il est intéressant de noter que Ripple est également très populaire à la crypto-bourse, car les investisseurs du monde entier le considèrent comme un investissement lucratif.